Qu'est-ce qu'un complément alimentaire ?

Peu encadrés par le passé, les compléments alimentaires sont aujourd’hui soumis à une réglementation stricte et contrôlée.

Définition de la directive européenne

Les compléments alimentaires sont encadrés par de nombreux textes de lois. Le texte fondateur est la directive européenne du 10 juin 2002 relative au rapprochement des législations des états membres concernant les compléments alimentaires.

Cette directive définit les complémentsalimentaires de la manière suivante :

Les compléments alimentaires sont des « denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique seuls ou combinés, commercialisés sous forme de doses, à savoir les formes de présentation telles que les gélules, les pastilles, les comprimés, les pilules et autres formes similaires, ainsi que les sachets de poudre, les ampoules de liquide, les flacons munis d’un compte-gouttes et les autres formes analogues de préparations liquides ou en poudre destinées à être prises en unités mesurées de faible quantité . »

 

De quoi sont composés les compléments alimentaires ?

Les compléments alimentaires peuvent être composés de différents éléments :

  • Des vitamines comme la vitamine C par exemple,
  • Des sels minéraux tels que le calcium, le magnésium, le potassium,
  • Des oligo-éléments comme le zinc, le cuivre, le chrome, le fer, le sélénium,
  • Des antioxydants tels que flavonoïdes ou encore les caroténoïdes,
  • Des acides gras essentiels,
  • Des acides aminés tels que la taurine ou la carnitine,
  • Et de nombreuses plantes ou leurs principes actifs...

A qui s'adressent les compléments alimentaires ?

Les compléments alimentaires s'adressent à tous ceux qui, pour des raisons liées à leur mode de vie ou pour d’autres motifs, souhaitent compléter leurs apports alimentaires en certains nutriments, pour contribuer à améliorer leur bien-être, grâce à des produits sûrs, fonctionnels et adaptés à la vie moderne.
Les compléments alimentaires ne remplacent donc pas une alimentation saine mais ils peuvent venir compléter un mode de vie alimentaire équilibré, pour les gens en bonne santé et qui souhaitent le rester.

et côté réglementation ?

Depuis le 14 juin 2012, les compléments alimentaires sont soumis à une nouvelle réglementation très stricte afin de protéger le consommateur.
Ce nouveau règlement sur les allégations de santé (règlement 432/2012) fixe la liste des allégations autorisées et leurs conditions d'utilisation par actif.

Points de vente